Transcription modifiée de la conférence téléphonique ou de la présentation des résultats du KIN 7-Ma …

Transcription modifiée de la conférence téléphonique ou de la présentation des résultats du KIN 7-Ma …

BURLINGAME 8 mai 2020 (Thomson StreetEvents) – Transcription modifiée de la téléconférence ou de la présentation des résultats de Kindred Biosciences Inc jeudi 7 mai 2020 à 20 h 30 GMT

* Denise M. Bevers

Kindred Biosciences, Inc. – Co-fondateur, président, chef de l'exploitation, secrétaire et directeur

Kindred Biosciences, Inc. – Co-fondateur, PDG et directeur

* Wendy K. Wee

Kindred Biosciences, Inc. – Directeur financier

* Nathan S. Weinstein

H.C. Wainwright & Co, LLC, Division de la recherche – Associé de recherche sur les actions

* Thomas M. Stephan

Bienvenue à la conférence téléphonique et à la webdiffusion sur les résultats financiers du premier trimestre de 2020 pour Kindred Biosciences. (Instructions de l'opérateur)

Veuillez noter que les remarques d'aujourd'hui incluront des déclarations prospectives et que les résultats réels pourraient différer sensiblement de ceux projetés ou sous-entendus dans nos déclarations prospectives. Pour une description des facteurs importants susceptibles de faire différer les résultats réels, nous vous renvoyons aux déclarations prospectives du communiqué de presse d'aujourd'hui et à la note sur les déclarations prospectives dans les documents déposés par la société auprès de la SEC. Il me fait maintenant plaisir de céder la parole au PDG de Kindred Bio, Richard Chin. Docteur Chin, veuillez continuer.

Richard Chin, Kindred Biosciences, Inc. – Co-fondateur, PDG et directeur [2]

Merci, opérateur. Bonjour et bienvenue à notre appel de résultats financiers du premier trimestre 2020. Je suis accompagné aujourd'hui de l'équipe de direction de KindredBio: Denise Bevers, notre présidente et chef de l'exploitation; Wendy Wee, notre directrice financière; et Katja Buhrer, notre vice-présidente du développement de l'entreprise et des relations avec les investisseurs.

Au milieu de la crise COVID-19, nous espérons que nos auditeurs sont tous en sécurité. C'est une période difficile pour toutes nos communautés et il est temps pour nous tous de nous ressaisir. Je suis heureux d'annoncer que jusqu'à présent, notre équipe de KindredBio a été en bonne santé. Et même si cela a eu un certain impact sur nos activités, nous avons la chance de fonctionner sur un marché qui a résisté aux ralentissements économiques passés, et nous avons jusqu'à présent résisté à la tempête.

En fait, nous avons connu un premier trimestre réussi. Il convient de noter que nous avons annoncé que les résultats de l'étude pilote étaient positifs pour SINK. SINK bloque l'IL-13 et l'IL-4, qui sont très importants dans la dermatite biologique, son analogue humain, le dupilumab est une molécule très efficace approuvée pour la dermatite atopique chez l'homme.

Si nous prenons du recul, il est vraiment remarquable que nous ayons eu 8 études pilotes positives d'affilée. Je ne connais aucune autre entreprise qui ait de tels antécédents. Et je pense que cela témoigne de la qualité du travail que nous faisons en matière de développement. Nous avons également conclu la transaction de 43 millions de dollars pour Mirataz, plus les redevances en cours. Comme nous l'avons mentionné lors de notre dernier appel, la taille de cette transaction valide la valeur que nous créons. Ce chiffre est nettement supérieur à nos attentes et représente un retour sur investissement très attractif.

Malheureusement, au premier trimestre, nous avons dû prendre des décisions difficiles. À la suite de la transaction de Mirataz, nous avons réduit la taille de l'organisation, qui était déchirante, compte tenu de l'organisation commerciale de classe mondiale que nous avons bâtie et du dévouement de ces employés. Nous n'avons finalement pas réussi dans notre entreprise de commercialisation. Et tout comme nous soulignons nos réalisations, nous devons reconnaître nos échecs. Nous avons mal évalué la taille d'une force de vente qui serait nécessaire pour maximiser la valeur de Mirataz. Cependant, la marque d'une solide équipe de direction est la volonté de reconnaître les erreurs, de pivoter et de transformer un échec en succès. Nous pensons l'avoir fait avec Mirataz.

De plus, lorsque nous avons plus de succès que prévu comme c'est le cas avec notre pipeline, nous devons également y répondre. Comme nous l'avons annoncé au dernier trimestre, nous avons décidé de nous concentrer sur les produits biologiques pour chiens et chats, car avec une série de résultats d'études positifs et sans attrition naturelle, nous n'avions pas les ressources pour faire avancer tous nos programmes prometteurs. Nous avons choisi les produits biologiques, bien sûr, en raison de la taille du marché et du fort avantage concurrentiel que nous pensons avoir dans cet espace.

Nous avons une longueur d'avance considérable sur bon nombre de nos programmes. Nous avons des capacités de bout en bout, y compris notre usine de fabrication et nous avons la propriété intellectuelle sur des technologies comme l'extension de la demi-vie et la modification de Fc qui rendront difficile, voire impossible, pour nos concurrents de faire ce que nous faisons. Par exemple, nous pensons qu'il sera très difficile pour nos concurrents de fabriquer économiquement certains des anticorps canins à moins qu'ils n'autorisent notre technologie.

Passons maintenant à la dermatite. Nous avons plusieurs candidats prometteurs. Et après évaluation interne, nous avons décidé de prioriser notre anticorps IL-4 sur SINK à ce stade, étant donné la promesse de l'IL-4R et sa progression. Il-4R et SINK semblent très prometteurs, mais nous devons prioriser l'un ou l'autre. Je dois également noter que le programme IL-4 est également bien en avance sur le calendrier et a progressé plus rapidement que prévu. Merci à notre équipe. Il convient également de noter que, compte tenu de notre stratégie de commercialisation axée sur les partenariats et conformément à l'intérêt que nous avons vu dans notre pipeline de dermatites, SINK pourrait encore progresser si les partenaires souhaitaient absorber les coûts de développement. Nous continuons également de prioriser nos programmes IL-31 et parvovirus. Nous prévoyons toujours le lancement de l'étude pivot sur l'IL-31 cette année et le programme d'anticorps parvovirus est en bonne voie.

Comme nous l'avons dit lors de notre dernier appel, nous prévoyons que nous continuerons à rechercher de plus grands partenaires commerciaux pour nos produits à l'avenir et nous tiendrons compte plus étroitement du modèle de biotechnologie humaine, où les petites entreprises s'associent avec de plus grandes entreprises pour la majorité des médicaments. C'est un modèle validé réussi que nous prévoyons reproduire. Les discussions avec les partenaires potentiels se sont extrêmement bien déroulées. Il y a beaucoup d'intérêt dans notre pipeline et dans nos capacités de fabrication. Plus précisément, comme vous le savez, nous avons eu des discussions approfondies avec des partenaires potentiels sur notre anticorps IL-31. Nous avons actuellement des conditions de transaction attrayantes sur la molécule, et nous sommes en train d'évaluer les avantages et les inconvénients du partenariat maintenant par rapport à plus tard. Comme nous l'avons appris de Mirataz, la valeur du produit candidat est beaucoup plus élevée si le partenariat est signé plus tard dans le développement par rapport à la précédente. Je sais que ce processus prend du temps, mais nous préférerions de loin faire le bon accord, même s'il prend plus de temps. Pour les molécules équines, nous nous attendons à ce que nous prenions une décision sur les options stratégiques pour cette franchise d'ici début juillet.

Passons aux aspects financiers. Wendy en discutera plus en détail, mais la restructuration du dernier trimestre a entraîné des frais ponctuels. En excluant nos frais ponctuels, nous atteindrons notre objectif de transformer OpEx vers cette année. Nous nous engageons à réduire encore davantage nos dépenses en espèces l'an prochain, d'autant plus que nous avons diminué les dépenses en infrastructure commerciale. Compte tenu du modèle commercial que nous avons, nous avons la capacité unique d'être précis sur les dépenses et de nous adapter aux différents environnements de marché selon les besoins. Donc, pour résumer, nous avons validé que nous pouvons monétiser nos actifs à des conditions attractives et qu'il existe une forte demande pour nos produits innovants, en particulier après leur dérisquage. Nous prévoyons un certain nombre de programmes qui, selon nous, pourraient avoir un potentiel commercial supérieur à celui de Mirataz, et nous sommes dans un délai de 1 à 3 ans pour l'approbation de ces candidats. Cependant, nous avons maintenant 8 programmes consécutifs qui ont obtenu la preuve de concept dans des études pilotes. Nous avons la chance d'avoir plus de produits dans notre pipeline que nous pouvons poursuivre. Nous priorisons donc ceux qui sont les plus prometteurs. Nous avons une équipe exceptionnelle qui a prouvé que nous pouvons exécuter avec 2 approbations américaines et une approbation européenne.

  Regroupement De Crédit Choisy-le-Roi et Rachat D Un Crédit à La Consommation par Rachat De Credit Gain

Le marché vétérinaire a résisté aux défis économiques antérieurs. Et avec la hausse des taux d'adoption des animaux de compagnie plus récemment et la tendance continue vers [immunization] des animaux de compagnie, nous pensons que les fondamentaux à long terme de cette industrie restent solides. Nous attendons avec impatience une autre année couronnée de succès. Sur ce, permettez-moi de passer l'appel à Denise.

————————————————– ——————————

Denise M. Bevers, Kindred Biosciences, Inc. – Cofondatrice, présidente, chef de l'exploitation, secrétaire et directrice [3]

————————————————– ——————————

Merci, Richard. Nous sommes heureux de vous informer à la fois de nos progrès du premier trimestre et du réalignement stratégique que nous avons dévoilé à la mi-mars. Comme vous le savez, la vente de Mirataz a été conclue dans le mois suivant l'annonce, ce qui témoigne de l'engagement de Dechra envers le produit et de son désir de commencer rapidement la commercialisation aux États-Unis et en Europe. Compte tenu des ventes record des distributeurs aux cliniques vétérinaires au premier trimestre, nous sommes convaincus que Mirataz est en bonne voie d'être un produit à succès entre les mains de la vaste infrastructure commerciale de Dechra. La vente étant maintenant finalisée et l'évaluation stratégique de la franchise équine progressant, notre équipe R&D est entièrement dédiée à notre pipeline biologique prometteur, où nous pensons que nous pouvons créer le plus de valeur et avoir l'avantage concurrentiel le plus clair. Bien que nos autres programmes biologiques aient progressé comme prévu au premier trimestre, en raison de COVID-19, nous avons depuis observé une certaine perturbation de nos études sur le terrain en cours. Un certain nombre de cliniques vétérinaires ne mènent pas d'essais cliniques, ce qui affecte nos études sur l'anémie non régénérative et les maladies inflammatoires de l'intestin. En conséquence, nous accélérons la formation de nouveaux sites qui restent opérationnels, tout en prenant les précautions nécessaires pour protéger la sécurité des participants à l'étude, du personnel des essais cliniques et des employés.

De plus, nous mettons activement en œuvre des pratiques conformes aux directives de la FDA sur les études menées pendant COVID-19 pour minimiser l'impact sur les délais. Cela pourrait inclure des activités telles qu'une surveillance moins fréquente des patients, des visites d'étude virtuelles et des services cliniques à domicile. Mis à part le retard des essais cliniques, COVID-19 a eu peu d'impact sur nos opérations à plus grande échelle. Étant donné qu'une grande partie de notre main-d'œuvre travaille déjà à distance, nous sommes bien équipés du point de vue informatique et système pour l'environnement d'exploitation actuel. Nous sommes considérés comme une entreprise essentielle, nos installations de fabrication restent donc pleinement opérationnelles, ce qui profite des capacités internes dans ce climat actuel. Bien sûr, la sécurité des employés est primordiale. Et pour des rôles tels que la fabrication qui nécessitent que les employés soient sur place, nous avons institué des pratiques pour minimiser les risques, y compris des procédures de distanciation sociale, un nettoyage plus fréquent et approfondi et d'autres pratiques de ce type.

Passons à notre pipeline de produits biologiques. Par ailleurs, aucun changement n'a été apporté aux délais indiqués depuis notre mise à jour du quatrième trimestre. Commençant par notre programme de dermatite atopique K9, le processus de mise à l'échelle se déroule comme prévu pour notre programme IL-31, et nous sommes sur la bonne voie pour commencer l'étude pivot d'efficacité au cours du deuxième semestre de cette année. Comme Richard l'a mentionné, nous avons constaté des résultats positifs de l'étude pilote d'efficacité de notre programme IL-4/13 SINK. Pour notre programme IL-4R, après avoir dévoilé les résultats positifs de l'étude pilote de laboratoire en décembre, une deuxième étude pilote visant à évaluer davantage l'efficacité et le dosage devrait commencer sous peu. Le programme IL-4R avance plus tôt que prévu et est priorisé avant SINK. Nous prévoyons de développer plusieurs produits pour l'industrie afin de profiter de l'hétérogénéité entre les patients, de la rotation entre les différentes classes de médicaments et du potentiel de thérapie combinée.

Comme je l'ai expliqué précédemment, COVID-19 a eu un impact sur nos programmes de lutte contre l'anémie non régénérative chez le chat et les maladies inflammatoires de l'intestin chez le chien. Par conséquent, l'achèvement de l'étude pilote d'efficacité sur le terrain pour notre programme d'EIA devrait maintenant s'étendre au-delà du premier semestre 2020. Nous mettons en œuvre des pratiques pour minimiser l'impact sur les délais, et nous fournirons une mise à jour avec les résultats du deuxième trimestre. Enfin, nous sommes ravis d’approche de notre première approbation biologique. Les études pivots de notre programme de parvovirus devraient être achevées en 2020 avec un délai d'approbation inchangé.

Passons maintenant à Mirataz. Les revenus nets des produits ont totalisé 0,6 million de dollars au cours des 3 premiers mois de l'année, reflétant un stock de distributeurs limité lors de la négociation de la vente de Mirataz. Les ventes de Mirataz des distributeurs aux cliniques vétérinaires ont atteint un record de 1,6 million de dollars au cours du trimestre, ce qui souligne la croissance continue de l'adoption par les clients. Pour l'avenir, Dechra prévoit de lancer Mirataz au Royaume-Uni et dans l'Union européenne et a l'intention de mener les activités réglementaires nécessaires pour obtenir les approbations sur d'autres marchés internationaux clés. Avec la vente finalisée à la mi-avril, les redevances sur les ventes mondiales futures de Mirataz par Dechra seront enregistrées par KindredBio en tant que revenus.

En ce qui concerne Zimeta, nous avons enregistré des revenus de produits nets de 7 000 $ au premier trimestre de l'année, reflétant une activité équine limitée attendue pendant les mois d'hiver et une baisse du transport équin en raison de COVID-19. De façon saisonnière, le premier trimestre est le plus faible du marché équin, avec une reprise de l'activité au printemps entre – au milieu de la saison de vaccination et la reprise des événements équins à mesure que les températures augmentent. Une demande de Zimeta a été soumise au Canada en novembre avec l'approbation prévue au deuxième trimestre.

Au nom de toute l'équipe KindredBio, j'ai hâte de franchir des étapes importantes au cours du second semestre de cette année. Nous sommes fiers de développer des médicaments innovants pour les membres de notre famille bien-aimée, en particulier en ces temps difficiles.

Sur ce, je remets l'appel à Wendy pour une revue de nos résultats financiers.

————————————————– ——————————

Wendy K. Wee, Kindred Biosciences, Inc. – Directeur financier [4]

————————————————– ——————————

Merci, Denise. Le réalignement stratégique que nous avons annoncé à la mi-mars non seulement renforce notre concentration sur nos programmes biologiques de la plus haute valeur, mais positionne KindredBio fortement dans l'environnement opérationnel actuel. Le produit de la transaction de Mirataz, parallèlement à la réduction de nos effectifs et de nos opérations, prolonge la piste de trésorerie pendant cette période d'incertitude tout en maintenant un moteur de recherche ciblé. Compte tenu des conditions de marché plus difficiles, nous gérons nos dépenses avec diligence. Cela comprend la priorisation des investissements, une réduction des dépenses discrétionnaires, ce qui a déjà réduit nos dépenses annuelles prévues par rapport aux indications fournies au dernier trimestre. Nous continuons de voir des possibilités d'économies supplémentaires et procédons à une évaluation rigoureuse des dépenses.

Passons maintenant à nos résultats financiers. Au premier trimestre, nous avons déclaré une perte nette de 22,8 millions de dollars ou 0,58 $ par action, comparativement à une perte nette de 16,1 millions de dollars ou 0,42 $ par action pour la même période en 2019. Cela comprend une charge non récurrente de 5,1 millions de dollars. Les revenus nets de produits de Mirataz ont totalisé 0,6 million de dollars, contre 0,5 million de dollars pour la même période l'an dernier, tandis que les revenus nets de Zimeta IV étaient de 7 000 $ au premier trimestre.

Le coût des ventes de produits a totalisé 82 000 $ au premier trimestre de 2020, comparativement à 92 000 $ à la même période en 2019, ce qui donne une marge brute de 86% et 82%, respectivement. Au cours du trimestre, nous avons enregistré une radiation de 3,5 millions de dollars sur Mirataz en raison de la transition vers la marque Dechra pour le produit.

Les frais de recherche et développement ont augmenté de 1,7 million de dollars en glissement annuel pour s'établir à 8,9 millions de dollars, reflétant l'inclusion des dépenses de l'installation du Kansas compte tenu du caractère commercial – compte tenu du début de la fabrication des essais cliniques. Avant le premier trimestre, les dépenses de construction et de mise en service de l'installation du Kansas étaient classées comme frais généraux et administratifs. La charge de rémunération à base d’actions liée à la R&D s’est élevée à 0,6 million de dollars au premier trimestre, contre 0,4 million de dollars pour la période de l’exercice précédent. La reclassification des dépenses des usines du Kansas a entraîné une diminution correspondante des frais de vente, généraux et administratifs, qui a été partiellement compensée par des frais juridiques plus élevés. Les frais de vente, dépenses administratives et autres frais généraux ont diminué de 1 million de dollars en glissement annuel pour s'établir à 8,9 millions de dollars au premier trimestre. La charge de rémunération à base d'actions s'est élevée à 1,5 million de dollars pour le premier trimestre de 2020, contre 1,4 million de dollars pour la même période l'an dernier.

  Rachat Credit Endettement élevé ou Peut On Avoir Un Deuxieme Rachat De Credit ou Rachat De Crédit à 1

Conformément aux indications fournies dans nos résultats du quatrième trimestre, les frais de restructuration du premier trimestre liés au réalignement stratégique et à la réduction des effectifs associée ont totalisé 1,7 million de dollars.

Au 31 mars, KindredBio disposait de 54,6 millions de dollars de trésorerie, d'équivalents de trésorerie et de placements, contre 73,5 millions de dollars au 31 décembre 2019. La trésorerie nette utilisée dans les activités d'exploitation pour le premier trimestre de 2020 était d'environ 17,1 millions de dollars. Gardez à l'esprit que le premier trimestre est historiquement notre trimestre de pointe pour les dépenses, comprenant les dépenses annuelles clés, telles que la maintenance des systèmes, les dépenses d'entreprise et les conférences téléphoniques de l'industrie.

Il est également important de noter que le premier trimestre reflète une structure organisationnelle complète avant la restructuration annoncée mi-mars, parallèlement aux frais de restructuration ponctuels de 1,7 million de dollars. Nous avons également investi environ 1,4 million de dollars en dépenses en immobilisations avec l'achat de matériel de laboratoire et de fabrication pour l'installation du Kansas.

Le 15 avril, nous avons conclu la vente de Mirataz à Dechra pour un paiement initial de 43 millions de dollars, dont 10% sont entiercés jusqu'à 18 mois après la clôture. En ce qui concerne les dépenses en 2020, nous restons concentrés sur l'avancement de notre pipeline et de nos programmes biologiques de base, y compris le début de plusieurs études pivots cette année. Nous prévoyons des charges d'exploitation comprises entre 57 millions de dollars et 59 millions de dollars, y compris l'incidence des actions – à l'exclusion de l'incidence de la charge de rémunération à base d'actions et de l'incidence des acquisitions, le cas échéant.

De plus, nous prévoyons investir cette année de 3 à 4 millions de dollars en dépenses en immobilisations dans du matériel de laboratoire et de fabrication pour nos programmes biologiques. Nous pensons que notre trésorerie, nos équivalents de trésorerie, nos investissements, le produit de la vente de Mirataz, les revenus de partenariats prévus, y compris les redevances de Mirataz et un prélèvement supplémentaire de 30 millions de dollars sur la facilité de crédit, qui est subordonné à la réalisation de certains jalons, seront suffisants pour: financer le plan d'exploitation actuel jusqu'en 2022.

Comme je l'ai mentionné plus tôt, étant donné l'environnement actuel du marché, nous nous engageons à réduire davantage les OpEx et procédons actuellement à une évaluation approfondie de nos dépenses. En conclusion, notre transition vers une société exclusivement biologique qui tire parti des capacités commerciales des partenaires multinationaux pour maximiser la valeur du produit se traduit par une organisation plus efficace en capital, nous positionnant pour cette période actuelle d'incertitude et de succès futur.

Je cède maintenant la parole à Richard.

————————————————– ——————————

Richard Chin, Kindred Biosciences, Inc. – Co-fondateur, PDG et directeur [5]

————————————————– ——————————

Merci, Wendy. Opérateur, nous sommes prêts pour les questions.

================================================== ==============================

Questions et réponses

————————————————– ——————————

Opérateur [1]

————————————————– ——————————

(Instructions de l'opérateur) Et votre première question vient de la lignée de Jon Block avec Stifel.

————————————————– ——————————

Thomas M. Stephan, Stifel, Nicolaus & Company, Incorporated, Division de la recherche – Associé [2]

————————————————– ——————————

Voici Tom pour John. Peut-être pour commencer, y a-t-il d'autres couleurs que vous pouvez fournir lors de l'utilisation du site de fabrication au Kansas pour la fabrication sous contrat?

————————————————– ——————————

Richard Chin, Kindred Biosciences, Inc. – Co-fondateur, PDG et directeur [3]

————————————————– ——————————

Sûr. Donc, comme vous le savez, nous avons étudié la fabrication à façon. Et nous avons en fait embauché une personne chargée du développement commercial. Il y a donc pas mal d'intérêt pour les capacités de fabrication parce que, comme vous le savez probablement, il y a pénurie de fabrication de produits biologiques. Cela dit, il y a un peu de temps pour ces types de contrats. Nous sommes donc en discussions actives. Mais actuellement, nous n'avons pas encore de contrat.

————————————————– ——————————

Thomas M. Stephan, Stifel, Nicolaus & Company, Incorporated, Division de la recherche – Associé [4]

————————————————– ——————————

Je l'ai. D'accord. Et de manière plus générale, avec toute l'incertitude des deux derniers mois environ, juste à cause de COVID, lorsque nous pensons à vos conversations de partenariat en cours avec certains de ces grands acteurs de la santé animale. À un niveau élevé, le temps de ces conversations a-t-il changé du tout? Ou y a-t-il des changements dans les mentalités de ces entreprises au cours des prochains, appelez-le, 3 à 6 mois?

————————————————– ——————————

Richard Chin, Kindred Biosciences, Inc. – Co-fondateur, PDG et directeur [5]

————————————————– ——————————

C'est la beauté de l'espace vétérinaire. La réponse est non. Ils semblent tout aussi enthousiastes. Avant le dernier ralentissement économique, le ralentissement de 2008, on pensait que l'industrie vétérinaire serait plus vulnérable que d'autres industries à un ralentissement économique parce qu'on pensait que ce n'était pas une nécessité. Mais il s'est avéré que l'industrie vétérinaire est en fait l'une des industries les plus résistantes en matière de récession. Donc, jusqu'à présent, la teneur de nos conversations n'a pas été affectée.

————————————————– ——————————

Opérateur [6]

————————————————– ——————————

Votre prochaine question vient de la lignée de Brandon Folkes avec Cantor Fitzgerald.

————————————————– ——————————

Carvey Leung, Cantor Fitzgerald & Co., Division de la recherche – Analyste de recherche [7]

————————————————– ——————————

Voici Carvey pour Brandon. Juste quelques questions ici. Maintenant que vous avez changé de modèle de partenariat, pensez-vous présenter des données plus détaillées sur vos programmes de pipelines à l'avenir? Ou pourrions-nous voir ces données présentées lors de conférences sur la santé animale? Dans le même temps, comment le commutateur a-t-il changé la priorité de votre pipeline? Vous attendez-vous à vous concentrer sur des domaines thérapeutiques spécifiques restreints? Ou cherchez-vous à tirer parti de la bande passante pour explorer davantage votre pipeline?

————————————————– ——————————

Richard Chin, Kindred Biosciences, Inc. – Co-fondateur, PDG et directeur [8]

————————————————– ——————————

Sûr. Donc, en ce qui concerne le – permettez-moi de commencer par le deuxième premier. Donc, en termes de priorisation, nous nous concentrons davantage sur les grands marchés. Auparavant, nous examinions également des marchés plus petits, car pour nous, les petits marchés valent la peine. Mais à l'avenir, le – puisque nous allons associer nos molécules, nous nous attendons à ce que nous passions moins de temps sur certaines des petites zones. Cependant, nous nous attendons à ce qu'une fois que nous aurons les partenariats, cela nous permettra de poursuivre de multiples indications. Donc, plus de partenariats que nous avons, plus d'opportunités que nous pourrons poursuivre. Je suis désolé, pouvez-vous répéter la première question?

————————————————– ——————————

Carvey Leung, Cantor Fitzgerald & Co., Division de la recherche – Analyste de recherche [9]

————————————————– ——————————

Oui. Donc, fondamentalement, maintenant que vous passez à un modèle de partenariat, devrions-nous nous attendre à davantage de lectures de données de vos produits de pipeline?

————————————————– ——————————

Richard Chin, Kindred Biosciences, Inc. – Co-fondateur, PDG et directeur [10]

————————————————– ——————————

Oui désolé. Oui. Donc très probablement non. Nous avons divulgué ce que nous devons faire – parce que nous sommes une entreprise publique et pour nous, ces types de données sont importants. Je suis sûr que nos grands partenaires préféreraient de beaucoup que nous divulguions moins. Les grandes entreprises aiment généralement garder les choses en suspens aussi longtemps que possible. Donc, très probablement, nous ne changerons pas ce que nous divulguons. Ce que nous divulguons jusqu'à présent et – ce que nous avons divulgué jusqu'à présent en général, ce sont des informations importantes dont nous avons besoin pour sortir sur le marché.

  TPG RE Finance Trust, Inc. (TRTX) Transcription de l'appel des résultats du quatrième trimestre 2019

————————————————– ——————————

Opérateur [11]

————————————————– ——————————

Votre prochaine question vient de la lignée de Sean Lee avec H.C. Wainwright.

————————————————– ——————————

Sean Lee, H.C. Wainwright & Co, LLC, Division de la recherche – Associé de recherche sur les actions [12]

————————————————– ——————————

J'ai juste une question de niveau supérieur sur la discussion de partenariat. Comme vous l'avez mentionné, il y a eu des discussions fructueuses en cours pour l'IL-31 et aussi pour les autres programmes de dermatite atopique. Je me demandais simplement, étant donné que les coûts cliniques dans l'espace vétérinaire sont beaucoup plus bas que dans l'espace humain, quels sont les avantages pour vous de vous associer maintenant. Et quels seraient certains des avantages d'un partenariat plus tard?

————————————————– ——————————

Richard Chin, Kindred Biosciences, Inc. – Co-fondateur, PDG et directeur [13]

————————————————– ——————————

Oui. Ce sont donc exactement les questions auxquelles nous nous attaquons actuellement. L'avantage d'un partenariat plus tôt est que nous obtenons une avance plus tôt. Et c'est une source de capital non dilutif. Cela signifie donc que nous n'aurons pas à collecter autant d'argent. L'avantage d'un partenariat ultérieur est que la valeur augmente de façon exponentielle lorsque vous dérisquez la molécule. Et nous l'avons appris de Mirataz. Il s'agit donc vraiment de peser le pour et le contre du coût du capital par rapport à l'économie que nous pouvons tirer des diverses molécules de notre pipeline.

————————————————– ——————————

Sean Lee, H.C. Wainwright & Co, LLC, Division de la recherche – Associé de recherche sur les actions [14]

————————————————– ——————————

Je vois. Et en ce qui concerne les priorités, est-ce plus axé sur les discussions en cours ou davantage sur la base des résultats que vous voyez dans les études?

————————————————– ——————————

Richard Chin, Kindred Biosciences, Inc. – Co-fondateur, PDG et directeur [15]

————————————————– ——————————

Sûr. Cela dépend donc des molécules spécifiques. Dans certains cas, il y a des cibles qui intéressent vraiment nos partenaires. Donc, évidemment, nous les classerions par ordre de priorité. Dans d'autres cas, lorsque nous avons plusieurs molécules et que nous devons en choisir, l'une des premières choses que nous examinons est les données cliniques et le coût des marchandises. C'est donc molécule par molécule, et nous décidons chacun sur son – sur le mérite.

————————————————– ——————————

Opérateur [16]

————————————————– ——————————

(Instructions pour l'opérateur) Votre prochaine question vient de la lignée de Nathan Weinstein avec Aegis Capital.

————————————————– ——————————

Nathan S. Weinstein, Aegis Capital Corporation, Division de la recherche – Analyste [17]

————————————————– ——————————

Pour ce qui est de l'essai pivot d'efficacité IL-31, pourriez-vous simplement nous rappeler quelle serait la durée prévue d'un tel essai?

————————————————– ——————————

Richard Chin, Kindred Biosciences, Inc. – Co-fondateur, PDG et directeur [18]

————————————————– ——————————

Pourquoi je ne remets pas ça à Denise? Nous sommes tous dans des endroits différents. Vous allez donc m'entendre poser des questions. En route pour Denise?

————————————————– ——————————

Denise M. Bevers, Kindred Biosciences, Inc. – Cofondatrice, présidente, chef de l'exploitation, secrétaire et directrice [19]

————————————————– ——————————

Oui. Nous prenons une distance sociale appropriée. Oui. Nous n'avons donc pas donné de détails sur le protocole exact pour des raisons de concurrence comme vous pouvez l'apprécier. Ce que nous avons dit, c'est que la plupart de nos essais pivots dureront de 12 à 18 mois. Nous nous attendons à ce que les essais pivots sur la dermatite atopique soient plus proches de cette plage de 12 mois à recruter et à terminer, mais nous vous tiendrons certainement au courant s'il y a des défis associés au COVID-19 qui persistent. Mais à ce stade, nous attendons environ 12 mois.

————————————————– ——————————

Nathan S. Weinstein, Aegis Capital Corporation, Division de la recherche – Analyste [20]

————————————————– ——————————

Et puis dans un autre domaine sur les actifs équins, je comprends qu'il pourrait y avoir une certaine résolution quant à votre chemin à parcourir d'ici juillet. Mais envisageriez-vous de déplacer ces actifs dans leur ensemble vers un partenaire potentiel? Ou à quoi cela pourrait-il ressembler?

————————————————– ——————————

Richard Chin, Kindred Biosciences, Inc. – Co-fondateur, PDG et directeur [21]

————————————————– ——————————

Je pense que Denise peut également répondre à cette question.

————————————————– ——————————

Denise M. Bevers, Kindred Biosciences, Inc. – Cofondatrice, présidente, chef de l'exploitation, secrétaire et directrice [22]

————————————————– ——————————

Génial. Oui. Nous avons donc de nombreux acquéreurs potentiels différents à la table ou des partenaires à la table. Et certains veulent tout, certains veulent des pièces. Nous allons donc certainement faire cette analyse en examinant ce que les offres se révèlent être. Dans le même temps, nous avons toujours envisagé une scission des actifs équins, mais cela dépendra de l'apparence des offres et de l'endroit où la valeur peut être dérivée au mieux.

————————————————– ——————————

Nathan S. Weinstein, Aegis Capital Corporation, Division de la recherche – Analyste [23]

————————————————– ——————————

Compris. Et je suppose que juste un de plus de moi. J'ai posé cette question dans le passé, mais j'ai vu un certain mouvement sur le front du diagnostic en ce qui concerne le cancer canin. Et je comprends qu'en tant que joueur biologique, cela pourrait être un domaine que vous pourriez examiner à l'avenir. Pouvez-vous faire des commentaires sur ce que vous voyez dans le cancer canin?

————————————————– ——————————

Richard Chin, Kindred Biosciences, Inc. – Co-fondateur, PDG et directeur [24]

————————————————– ——————————

Le cancer canin est donc un domaine qui nous intéresse depuis un certain temps. Diagnostics, nous avons décidé de rester à l'écart car il n'y a – cela ne correspond pas à notre compétence de base. Et il y a des joueurs forts dans cet espace en ce moment. Il existe quelques types de diagnostics qui pourraient éventuellement avoir un sens pour nous, tels que les diagnostics compagnons, donc des diagnostics qui guident l'utilisation de nos produits thérapeutiques. Je ne l'exclurais donc pas complètement, mais notre plan est de nous en tenir aux domaines où nous avons un avantage concurrentiel, comme les produits biologiques, les anticorps monoclonaux.

————————————————– ——————————

Nathan S. Weinstein, Aegis Capital Corporation, Division de la recherche – Analyste [25]

————————————————– ——————————

D'accord. Du point de vue thérapeutique, cela pourrait-il être une approche en anticorps monoclonaux à l'avenir?

————————————————– ——————————

Richard Chin, Kindred Biosciences, Inc. – Co-fondateur, PDG et directeur [26]

————————————————– ——————————

Eh bien, nous examinerons certainement le diagnostic en association avec des anticorps monoclonaux pour les maladies où le diagnostic peut améliorer l'utilisation de nos médicaments, un peu comme ce qui se passe du côté humain. Le diagnostic de rue, je pense, ce n'est pas un domaine où nous avons une raison de croire que nous pouvons offrir un avantage par rapport aux titulaires actuels.

————————————————– ——————————

Opérateur [27]

————————————————– ——————————

Et pour le moment, il n'y a plus de questions. Richard, avez-vous des remarques finales?

————————————————– ——————————

Richard Chin, Kindred Biosciences, Inc. – Co-fondateur, PDG et directeur [28]

————————————————– ——————————

Merci, opérateur. Je tiens à remercier nos auditeurs pour leur soutien continu, et nous sommes impatients de faire progresser le pipeline et d'exécuter notre stratégie commerciale.

————————————————– ——————————

Opérateur [29]

————————————————– ——————————

Merci d'avoir participé. Cela conclut la conférence téléphonique d'aujourd'hui. Vous pouvez maintenant vous déconnecter.

Transcription modifiée de la conférence téléphonique ou de la présentation des résultats du KIN 7-Ma …
4.9 (98%) 32 votes
 
Fermer le menu