JLK octobre 17, 2017

La France connait actuellement un pic de chaleur sans précédent selon les principales chaines d’informations.

Comme souvent, le ton est alarmiste et nous rappelle que les aléas climatiques déchaînent souvent plus les passions que la mise en place de mesures pour protéger l’environnement. Est-on vraiment dans un été indien ? cela est-il inquiétant ?
La plupart des météorologistes s’accordent sur l’origine de cette vague de chaleur au mois d’octobre qui serait en partie causée par la remontée d’une masse d’air en provenance du Maroc. Rien d’inquiétant non plus si l’on compare cette période décadaire à celle des autres années les plus chaudes observées en France.

Grâce à ces données statistiques, on se rend compte que l’année 1921 est la plus chaude avec dix jours consécutifs de forte chaleur et notamment une température globale supérieure à 16 degrés sur l’ensemble du territoire métropolitain. Nous sommes encore loin d’atteindre ces températures exceptionnelles au cours du mois d’octobre. L’été indien que l’on connait actuellement se rapproche dans certaines régions des températures que l’on a pu observer lors de la grande canicule de 2001, toutes proportions gardées, en complément d’une absence totale de précipitations.

Il faut noter que cette vague de chaleur au mois d’octobre concerne l’ensemble de l’Europe et les pays d’Afrique du Nord.

On retrouve notamment ces températures en Suisse, Allemagne ou encore dans la région du Maghreb.

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*